Réduire ses impôts

La réduction de leur impôt sur le revenu est la problématique de nombreux contribuables français.
Le fisc offre la possibilité de répondre à cette problématique.
L’administration fiscale a fixé à 10 000 € le plafonnement des niches fiscales, seuls certains dispositifs
ne sont pas concernés par ce plafonnement.

Enfin, le Crédit d’Impôt Modernisation du Recouvrement (CIMR) vient annuler l’imposition sur les revenus 2018.

Les solutions à votre disposition pour réduire votre imposition

La réduction d’impôt ne doit pas être une fin en soi, il convient de suivre une stratégie patrimoniale globale pour optimiser votre imposition. Même si le nombre de niches fiscales a été considérablement réduit depuis quelques années, il reste cependant des solutions à mettre en place pour réduire la fiscalité des ménages.

Crédit d’impôt pour l’emploi d’une personne à domicile

Certainement la solution la plus connue des français, le mécanisme du crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile offre des avantages certains.

Ce mécanisme consiste à diminuer votre montant imposable de 50% des sommes engagées dans la limite d’un plafond défini par l’administration fiscale.

Dans le cas où le montant à déduire est supérieur au montant de votre impôt sur le revenu, vous pourrez bénéficier d’un remboursement de la différence.

Investir dans une PME

Si vous souhaitez participer au développement de l’économie française, l’Etat vous offre la possibilité de profiter d’une réduction d’impôt lors de la souscription au capital d’une PME.

Des conditions liées à la taille, à l’activité et au chiffre d’affaires de la société doivent cependant être respectées pour pouvoir bénéficier de cet avantage fiscal.

Le montant de la réduction d’impôt s’élève à un quart des investissements réalisés, des plafonds doivent être respectés.

Les FIP et FCPI peuvent également donner droit à des réduction d’impôt.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique

Lorsque vous êtes propriétaire de votre résidence principale et que vous souhaitez effectuer des travaux destinés à réduire votre impact environnemental, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt.

Les dépenses donnant droit à ce crédit d’impôt sont plafonnées et la liste des travaux et équipements concernées est déterminée par l’administration.

Le montant du crédit d’impôt s’élève à 30% des dépenses TTC.

Investir dans l’immobilier

Autre solution à votre disposition si vous souhaitez diminuer votre pression fiscale, l’investissement locatif à un double avantage : la constitution d’un patrimoine et l’optimisation de vos impôts.

Plusieurs dispositifs d’investissement dans l’immobilier sont mis à disposition des contribuables, il convient de se faire accompagner pour identifier le dispositif adapté à votre profil et à vos objectifs.

Les solutions à votre disposition :

  • Investir dans des logements intermédiaires neufs avec la loi Pinel
  • Investir dans des résidences services (séniors, étudiants…) avec le mécanisme du LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel)
  • Investir dans des immeubles de caractères classés avec la Loi Malraux ou la Loi Monument Historique
  • Investir dans des SCPI (Société Civil de Placement Immobilier)
  • Investir dans l’immobilier ancien à rénover avec la Loi Pinel ancien optimisée au déficit foncier ou le mécanisme du déficit foncier

Autres solutions pour réduire ses impôts

D’autres solutions existent pour réduire la facture fiscale telles que :

  • Les assurances-vie
  • L’épargne salariale
  • La garde d’enfant
  • Les frais de scolarité
  • Les dons à des organismes et association d’utilité publique L’investissement dans les territoires et départements d’outre-mer
  • Les PEA (Plan d’Epargne en Action)